Ateliers d’écriture pour les anciens en Ehpad

Confier ses souvenirs, comparer les époques, confronter des vocabulaires, des manières de dire le mot, les ateliers avec les anciens sont toujours des rencontres et des échanges pleins de richesses.

Encore peu démarché par Onizuka, parmis les quelques projets qu’il a mené, il se souvient tout de même des mots de Gilbert (101 ans) dans la salle de la Hune à Poitiers lors d’un spectacle joué en première partie des rencontres chorales de la Vienne et qui rassemblait des jeunes du collège de Latillé et des résidents de l’EPHAD EN 2010: « Je me souviens de ces jeunes bergères/ Qui venaient à la messe le dimanche/ Vêtues de leurs robes légères/ Je leur offrais des bouquets de pervenche »

Depuis, il a notamment mené des ateliers en Deux-Sèvres et à Confolens (16).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s