Concours d’éloquence

Le succès du film documentaire « A voix haute » en 2016 a multiplié le nombre de concours d’éloquences dans la France entière.

Un sujet, une réponse obligatoire à donner et entre 5 et 10 minutes de plaidoirie pour convaincre l’auditoire. Pour cela, on fait appel à des rhétoriciens, des avocats, des acteurs mais aussi des slameurs pour amener une certaine expérience du mot et de l’oralité.

Une enseignante du centre pénitencier de St Martin de Ré a fait appel à Onizuka en 2019 pour un projet qui fait échanger des plaidoiries entre des prisonniers de différents établissements, mais aussi avec des étudiants de La Rochelle.

En attendant de prochains projets…. A suivre…

Bande annonce « A voix haute »