Concours d’écriture

  • On peut faire appel à Onizuka pour des projets particuliers comme les concours d’écriture. Il en est un en particulier que s’est approprié le mouvement slam: celui de « Dis moi dix mots ». Le principe est assez simple: 10 mots sont communs à la France entière qui s’amuse à écrire dessus. Onizuka a été dans des écoles primaires, des centres socioculturels et des centres pénitenciers pour faire participer des poètes en herbe à ce concours.

Texte d’Onizuka de 2011 pour ce concours

  • Onizuka développe dans ses ateliers de plus en plus de battles de compliments. La mode est beaucoup au clash de nos jours. L’idée est de garder ce modèle d’affrontement mais de s’en servir pour positiver et complimenter la personne en face de soi. Depuis 2016 qu’il le pratique avec certains groupes, ça donne de supers résultats et Onizuka compte bien approfondir ce sujet là.